Journée de la liberté de la presse : une liberté à défendre toujours et partout

Date 03/05/2017 18:37:07 | Sujet : Positions et Propositions

/En cette journée mondiale pour la liberté de la presse, le Parti socialiste réaffirme son engagement, d’hier et d’aujourd’hui, pour la défense de cette liberté fondamentale.

Le pluralisme des médias, leur indépendance, le droit d’informer et d’être informé, la liberté d’expression et plus récemment la protection des lanceurs d’alerte sont essentiels à toute démocratie. Pierre angulaire des droits fondamentaux, la liberté de la presse est non seulement un rempart contre les attaques et les régressions de tous les droits et libertés, mais son bon exercice est également un indicateur incontournable de l’état de droit.


L’année 2017 vient rappeler combien ce combat pour la liberté d’information et de la presse reste malheureusement d’actualité. Ainsi, la situation des journalistes en Turquie est plus que préoccupante et les multiples arrestations dont ils sont victimes doivent être condamnées fermement.

En France, le Parti socialiste rappelle que le Front national, sur ce sujet comme sur d’autres, est un danger pour la démocratie et pour notre République. Les prises de position régulières de Marine Le Pen et de ses affidés contre les journalistes, la mise à l’écart de ceux qu’ils jugent trop indépendants, le cantonnement de la presse lors de leurs meetings ou encore la proposition d’un « ordre des journalistes » destiné à les sanctionner, annoncent ce qu’il pourrait advenir de la liberté de la presse si ce parti devait accéder au pouvoir.

Plus que jamais, pour la République, pour la démocratie, pour la défense de nos droits et nos libertés, à commencer par la liberté de la presse, le Parti socialiste appelle à se mobiliser le 7 mai.



Cet article provient de Marcel Rogemont
http://www.marcelrogemont.net

L'adresse de cet article est :
http://www.marcelrogemont.net/modules/AMS/article.php?storyid=2077